Kalpitiya

Kalpitiya se trouve ancrée à l’extrémité nord-ouest du Sri Lanka. La péninsule, placée entre le lagon de Puttalem à l’est et l’océan Indien à l’ouest, se déroule sur une longueur totale de 48 km et d’une largeur de 6 à 8 km. L’endroit qui semble encore ignorée des visiteurs effectuant le trajet depuis Colombo, présente un paysage extrêmement diversifié. L’ensemble se compose de récifs de bar, de plaines côtières plates, d’étendues salines, de mangroves et d’immenses plages de dunes.

Kalpitiya, c’est aussi le paradis des kitesurfeurs. La saison favorable à cette activité se situe entre mai à octobre en été, et de mi-décembre à mi-février en hiver. Durant ces périodes, tous les passionnés se donnent rendez-vous pour pratiquer ce sport.

Histoire

Selon les annales, le lagon se prêtait à un important réseau de commerce maritime et de contrebandiers depuis l’Antiquité. Le territoire fut colonisé par les Portugais au début du 17e siècle, mais tomba aussitôt sous la coupe des Néerlandais. Ceux-ci utilisèrent la partie nord en tant que base stratégique militaire et d’avant-poste naval pour s’accaparer les approvisionnements commerciaux venant des autres contrées. Cette prédominance sera longuement marquée à travers les édifices qu’ils ont érigés à l’époque.

Aujourd’hui

Kalpitiya, auparavant définie comme communauté rurale, connaît un développement grandissant grâce aux activités qui se sont multipliées au fil des années. Le site attire de plus en plus de visiteurs pour son nouveau cadre mais surtout pour son incroyable biodiversité. Vous apercevrez de temps en temps des tortues de mer, des dugongs ainsi que d’innombrables variétés de poissons. D’ailleurs, plusieurs centres ont été implantés afin de leur prodiguer les soins nécessaires. Actuellement, les rivages d’Alankuda concentrent le plus grand nombre d’hôtels de plage de la région. D’autre part, des centres de villégiature réunissent les complexes de récif de bar et de plage de dauphins, la plage de Palagame, la maison de Khomba et la station balnéaire d’Udekki.

Que voir à Kalpitiya ?

Avant même que vous n’arriviez à Kalpitiya, un décor magique vous transportera au milieu d’une interminable lignée de cocotiers, de buffles, de marais salants et d’éoliennes. Parmi les sites intéressants de Kalpitiya, voici les incontournables à découvrir au cours de votre séjour au Sri Lanka.

Fort hollandais de Kalpitiya

Bâti dans le courant du 17e siècle par les Néerlandais, cette construction désigne le plus ancien des forts du Sri Lanka. L’entrée principale, caractérisée par des briques de couleur jaune, se repère juste derrière une immense statue de Bouddha dressée au milieu de la ville. L’enceinte abrite deux tunnels supplémentaires ainsi que deux puits qui servaient sans doute à ravitailler les habitants du fort en eau. Actuellement occupé par la marine, cet endroit historique se visite uniquement sur présentation d’une carte d’identité ou d’un passeport. Il est préférable de s’y rendre tôt le matin pour éviter les grosses vagues de chaleur de la journée.

Église de Sainte-Anne

Vous aurez la possibilité d’inclure cette visite avec celle du fort. Située à proximité de Puttalam, à Talawila, ce lieu de culte émerveille autant les locaux que les étrangers pour son cadre environnemental. Cette église doit particulièrement son attrait grâce aux forêts verdoyantes qui l’entourent. En compagnie de votre famille ou entre amis, admirez sa belle architecture tout en appréciant une nature calme et apaisante. Chaque année, à la date du 26 juillet se tient un festival où plus d’un millier de fidèles catholiques forment une procession pour honorer le bienheureux personnage.

Vella island

Il s’agit d’une petite île située à l’extrémité de Kalpitiya, habitée par une minorité de familles de pêcheurs. En plus de partager leur manière de vivre, vous apprécierez un décor sauvage. Profitez-en pour contempler des piscines naturelles et une plage de sable blanc aux eaux claires et transparentes, destinées aux premières leçons de kitesurf. Se trouvant à une heure de Kalpitiya, le lieu se rejoint en bateau. Les kite-surfeurs expérimentés trouveront leur bonheur dans le lagon de Kalpitiya, en franchissant une dune pour se retrouver directement dans l’océan.

Centre de plongée de Kalpitiya

L’endroit présente toute une gamme d’activités nautiques à ceux qui souhaitent tenter l’aventure. Lors d’une plongée, vous aurez la possibilité de découvrir les splendeurs de l’écosystème marin. Ce centre représente actuellement l’une des plus grandes zones de production de poisson séché du Sri Lanka. Ne manquez pas d’y faire le détour pendant une excursion ou lors d’un bref passage sur les lieux.

Informations pratiques

Climat

Kalpitiya peut se visiter tout au long de l’année en affichant des températures agréables, variant entre 28 °C à 31 °C. On observe un taux de pluviométrie important les mois d’avril, octobre et novembre. Janvier à mars indique la période favorable pour planifier un voyage vers cette destination.

Que faire à Kalpitiya ?

- Observer les baleines et les dauphins (dolphin watching) au large des côtes

- S’adonner aux sports nautiques

- Organiser une excursion en bateau dans la forêt de mangroves

- Longer les plages en compagnie des enfants

- Programmer une partie de pêche sur le récif

- S’inscrire à l’école de kitesurf De Silva Windresort

Comment s’y rendre ?

Il suffit de prendre un bus en partant de Colombo et il faudra compter près de 4 heures pour le trajet. Le prix du billet varie entre 3 800 Rs à 4 600 Rs. L’autre alternative consiste à prendre le train à la gare de Colombo puis descendre à l’arrêt Palavi, avant Puttalam. Mais vous pouvez toujours avoir recours aux services d’un taxi ou d’un tuk-tuk.

Comment se déplacer ?

Le vélo constitue le meilleur moyen de déplacement pour circuler au sein de Kalpitiya.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Catherine de "Mai Globe Travels". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+(94) 76-764-7477