Haputale

Au cœur des plantations de thé aux effluves ceylanaises se love la petite localité d' Haputale. Cette ville au charme désuet respire l'or vert de l'île de Sri Lanka. À perte de vue, des campagnes et des forêts nuageuses recouvrent ses environs. Cet endroit cache de nombreux trésors qui valent le détour. On y aime les randonnées à travers les labyrinthes de théiers, la bonne nourriture de son centre-ville, l'époustouflant point de vue du Lipton's Seat , ses fraîches températures, son ambiance tranquille et reposante , et ses autres sites incontournables. Cette région offre satisfaction à tous : des treks de montagne pour les routards aguerris, des belles balades en famille en contrebas des collines, des virées spirituelles à l'Adisham Bungalow , et des aventures natures du côté de l'Horton Plains et de la réserve de Thangamale pour les férus de la nature.

Découvrir l'Haputale d'aujourd'hui

La cinghalaise Haputale demeure une ville nichée au sommet d'une zone montagneuse de la province d'Uva , district de Badulla. Elle est dépourvue de charme particulier à part son décor brumeux, mais offre de belles vues sur la région autour : des collines attenantes jusqu'à la côte sud de la péninsule. Son centre-ville se particularise par ses petites échoppes et sa poussiéreuse route. Elle est souvent considérée comme un simple point de départ pour une excursion au sein des plaines de Horton.

En vous y attardant, vous constaterez son ambiance décontractée et connaîtrez le quotidien de sa population. Ses 5000 habitants sont majoritairement tamouls, et minoritairement bouddhistes et musulmans. Aussi, vous pourrez goûter à sa succulente cuisine dont ses currys faits-maison (à la citrouille, aux aubergines, etc.), son okra, son khotthu, son dhal, son rôti à la noix de coco, ses plats de poulets, etc. Son petit marché de légumes et de fruits vaut aussi le détour pour son côté animé.

Héritage nature

S'aventurer aux abords de la ville signifie avoir la possibilité de découvrir la belle nature verte du Sri Lanka. Un des coins incontournables : le Lipton's Seat. Ce célèbre point de vue se trouve à Dambetenna , à 1970 mètres d'altitude. Ce pic fut le lieu de retrait de Sir Thomas Lipton. Il livre une exceptionnelle vue sur moult provinces ( Uva , Sabaragamuwa , celle du Sud, du centre et de l'est) et sur la mer. Si vous souhaitez profiter au mieux de la magie de ce piton, optez pour le matin, pile au lever du soleil.

D'autres alternatives de balade (de randonnées ou de trekking) sont à considérer. Vous pourrez notamment visiter l 'Horton Plains pour voir ses prairies de montagne et ses jungles brumeuses, les majestueuses chutes d'eau de Diyaluma (220 m) avec ses multiples bassins à débordement à son sommet offrant le maximum de fraîcheur après une laborieuse ascension, les cascades de Bambarakanda , et l'Aire Protégée du Sanctuaire d'oiseaux de Thangamale.

Héritage culturel

En dehors de son or vert, Haputale se révèle d'intérêt pour ses vestiges culturels. Le monastère d'Adisham de Saint-Benoît , par exemple, témoigne du passage des Britanniques dans la région. Il s'agit d'une vieille résidence coloniale reconvertie en un monastère catholique. On le connaît aussi sous le nom d'Adisham Bungalow ou Adisham Hall. Cette imposante maison de campagne en granit fut édifiée par Sir Thomas Lister Villiers en 1931. Elle sert de cloître pour moines bénédictins. Cet endroit est de toute beauté avec ses vergers, ses jardins et ses gradins. Isolé de tout, celui-ci procure à ses visiteurs un réel sentiment d'apaisement. Vous pourrez visiter son étonnante bibliothèque et/ou acheter leurs fameux pots de confitures et autres produits locaux.

Les autres sites culturels à y voir concernent le temple Soragune Devalaya , le mémento de St Andrew's, le cimetière d'Haputale avec ses monuments commémoratifs dédiés aux planteurs de thé du XIXe siècle et la tombe du révérend Walter Stanley Senior (auteur de « Ode to Lanka »).

À la découverte du thé d'Haputale

Le thé fut l'élément-clé qui propulsa Haputale sur les devants de la scène touristique. On retrouve de nombreuses plantations à ses alentours. Il est facile de les découvrir à pied sans jamais passer par la même sente. Parmi celles qui se démarquent particulièrement : les champs autour du Lipton's Seat. Après avoir profité du lever de soleil depuis la crête de ce point de vue, rien ne vaut une descente vers les vastes plantations en contrebas. Vous pourrez les traverser et rencontrer d'innombrables ramasseurs de feuilles de thé.

Vous concluez ensuite avec un tour à l'usine de thé de Dambatenne. Il s'agit de l'une des plus éminentes fabriques à thé de l'île. Elle fut établie par Sir Thomas J. Lipton et conserve encore quelques machines d'époque. À travers une visite guidée , vous aurez l'occasion de connaître le processus de concoction traditionnelle et de savourer les meilleurs thés du monde ( thé Ceylan , tea lipton , etc.).

Climat et géographie

La région dans laquelle cette ville sri lankaise se trouve est perchée à 1431 mètres d'altitude. Son paysage alentour se particularise pour sa biodiversité riche et unique. Mais surtout, cette localité cinghalaise se distingue pour ses pans de collines parsemées de forêts nuageuses et de champs de théiers. On retrouve des cimes montagneuses du côté de la frontière sud-ouest du bassin d'Uva.

Côté météo, Haputale est gratifiée d'un climat océanique chaud avec une saison sèche d'avril à août et une saison pluviale d'octobre à janvier. En général, cela se caractérise par des températures moyennes gravitant autour des 15,8 °C et une importante pluviométrie de 1005,3 mm. Dame pluie y répond toujours présente même en mars c'est-à-dire durant le mois le plus sec de l'année. L'air y est plus froid par rapport aux régions adjacentes , surtout la nuit, du fait de son altitude élevée. Ces conditions conviennent parfaitement aux longues randonnées. Si vous décidez d'y faire un tour, sachez qu'avril affiche le plus haut seuil thermique avec une moyenne de 16.9 °C et qu'octobre est peu populaire à cause de ses grosses averses (127,8 mm de précipitations moyennes).

Pour profiter au mieux de ses attractions , privilégiez les mois allant de mars à septembre. Rajoutez décembre à celle liste.

Comment s'y rendre ?

Ceux qui envisagent de venir à Haputale peuvent le faire de diverses manières :

En bus

D'Uda Walawe , il vous faut prendre le bus à destination de Pelmadulla (60 Rs par personne) vers le sud. Sur place, embarquez sur un autre bus en direction de Dambulla (170 Rs par tête). Cette ligne de bus 99 prévoit un arrêt à Haputale. Il y a aussi des lignes de bus disponibles d'Ella et de Matara.

En train

C'est le moyen de transport le plus populaire et le moins cher pour rejoindre Haputale. Le service est assuré par Sri Lanka Railways. Cette compagnie propose trois classes de confort : 1ère, 2e et 3e. Depuis Kandy et en passant par Nuwara Eliya, les vieilles voitures sillonnant la voie ferroviaire promettent souvent des voyages lents. En haute saison, vous pourrez vous attendre à une masse de voyageurs dans le train. Ce voyage s'étend habituellement sur 6 heures. Mais cette option plaît énormément pour ses époustouflants panoramas. Depuis Ella ( district de Badulla), il y a une ligne directe. Le trajet ne prend qu'une heure et quart.

En tuk-tuk

Depuis Kandy , cela prend 2 heures de temps.

En taxi

Ce transport est la meilleure alternative pour un transfert rapide.

Comment circuler ?

Il existe plusieurs façons d' explorer Haputale. Pour voir ses attractions en centre-ville, vous pourrez le faire à pied, en bus ou en tuk-tuk. Il vous sera même possible de marcher sur la voie ferrée pour plus de dépaysement. Et pour atteindre les endroits plus reculés, le train reste un transport des plus prisés. Montez en wagon si vous souhaitez fureter du côté d' Ella , de Bandarawella , et des villages avoisinants. Mais vous pouvez tout aussi bien circuler en bus ou en taxi.

Infos utiles

  • Le monastère d'Adisham n'est ouvert au public que les weekends, les jours fériés, et durant les vacances scolaires locaux. On peut visiter de 9h à 12h30 le matin et de 13h30 à 16h30 l'après-midi. Il y a un petit droit d'entrée de 100 Rs pour les adultes et de 50 Rs pour les enfants. Seules deux salles sont accessibles au public, dont la bibliothèque. Il est formellement interdit de prendre des clichés à l'intérieur.
  • Le tuk-tuk est le moyen le plus commode d'aller d'Haputale jusqu'au sommet du Lipton's seat. L'accès y est gratuit.
  • La visite de l'usine de Dambatenne se fait uniquement avec guide. C'est 250 Rs par personne pour pouvoir y déambuler.

Bonjour

Je suis Catherine de "Mai Globe Travels". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+(94) 76-764-7477