Signification du drapeau du Sri Lanka

Signification du drapeau du Sri Lanka

09 déc. 2019

Le drapeau sri-lankais n'a pas tant évolué depuis ses prémices antiques qui datent d'avant notre ère. Aussi appelé drapeau du Lion, il est formé, sur fond jaune, de deux rectangles. Celui de gauche, plus petit, est séparé d'une bande verte et une orange. Celui de droite, sur fond rouge foncé, représente un lion jaune tenant une épée dans sa patte avant droite, et une feuille de figuier des pagodes dans chaque angle.

Le lion est un symbole sri lankais depuis l'arrivée en -486 du premier roi de l'île : Vijaya, venu en provenance de l'Inde. Il est le symbole du peuple sri-lankais et représente le courage, la liberté, et l'espoir. Quelques siècles plus tard, en -161, le roi Dutugemunu a renversé "l'usurpateur tamoul" Elara qui régnait dans des régions de l'actuel Sri Lanka, muni d'un étendard représentant ce lion tenant cette fois-ci une épée, comme sur le drapeau d'aujourd'hui. Ce fanion symbolique est resté en vigueur durant de nombreux siècles jusqu'au Protectorat britannique du royaume de Kandy en 1815. Ceux-ci ont remplacé le drapeau par un autre largement orné de l'Union Jack qui surplombe un blason représentant un éléphant proche du Ruwanwelisaya d'Anuradhapura (protégé aujourd'hui par une centaine de stautes d'éléphants.) L'indépendance de 1948 a bouleversé cet ordre et remis au goût du jour le lion armé, symbolique et historique au Sri Lanka. Depuis le drapeau a subi quelques modifications mais a gardé son âme antique.

  Signification du drapeau du Sri Lanka  

Signification

Le drapeau actuel se découpe donc en deux parties distinctes, chacune apposée sur un fond jaune. La partie de gauche, rectangulaire, est formée de deux bandes verticales vertes et oranges. Celle de gauche représente les Maures, un peuple sri-lankais musulman, et celle de droite fait référence aux Tamouls.

La partie de droite est donc largement investie par le lion qui tient une épée dans sa patte avant droite, symbole donc du peuple sri-lankais dans son ensemble. L'épée démontre la souveraineté de l'État. Les quatre feuilles de figuier des pagodes représentent les quatre vertus bouddhiques : la sérénité, le bonheur, la convivialité, et la gentillesse. Cet arbre, sacré dans le bouddhisme et l'hindouisme, est très répandu en Asie du Sud et du Sud-Est. Il est réputé pour avoir été le lieu de méditation préféré du premier Bouddha, Shakyamuni. Enfin le fond bordeau représente la riche histoire coloniale du pays qui induit une diversité culturelle très forte. Les Portugais, les Néerlandais, puis les Britanniques se sont succédés sur ces terres entre le XVIIe et le XXe siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Catherine de "Mai Globe Travels". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+(94) 76-764-7477