Ella

Ella fait partie de ces cités sri lankaises ayant forgé partiellement sa popularité avec ses cascades, son or vert et ses pics montagneux. Cette ville est circonscrite dans le district de Badulla , au sein de la province d'Uva. Cette cité touristique est nichée à plus de 1000 mètres d'altitude. Une position géographique lui permettant de jouir d'un climat ensoleillé et doux. Imputée de parfaites conditions météo, Ella se révèle d'un grand intérêt via ses attractions autour. À ne citer que les cascades Ravana , ses champs de thé , l' Ella Rock et tant d'autres encore. Que vous soyez un routard en quête d'aventure palpitante ou un simple voyageur à la recherche de dépaysement, visiter les alentours de cette cité est à faire !

A la conquête d'Ella

Cité sans histoire, Ella se dit aussi ville de massages et de soins ayurvédiques. Un surnom qui n'a pas été choisi au hasard. En effet, cette cité regorge de centre de massages typiquement sri lankais. Pour les adeptes de ce type d'activités, une halte s'impose en son centre-ville. Aussi, vous pourrez prendre un instant pour vous délasser du côté de ses bars et de ses restaurants. Et si le cœur vous en dit, vous pourrez participer à un atelier de cuisine locale après la découverte de son petit jardin d'épices. C'est le programme idéal si l'on désire en apprendre davantage sur les différentes épices et les ingrédients typiquement sri lankais.

Sinon, vivez une épopée plus vivifiante en allant fureter aux alentours de la cité. Ces zones en périphérie promettent des aventures riches en contrastes et en sensations fortes. Celles-ci mêlent diverses thématiques : histoire, culture, trek, randonnée nature, escalade, etc. Une virée aux abords de cette ville se destine aux passionnés, aux routards épris du grand air, au groupe d'amis et aux loups solitaires. Pléthores d'activités sont à y faire, mais libre à vous de choisir celle(s) qui vous convient.

Les activités incontournables à Ella

  • Le Little Adam's Peak (pic du petit Adam) d'Ella : après avoir emprunté une route bordée par d'impressionnantes plantations de thé, on arrive au pied de ce pic. Son ascension se fait en 15 minutes via un sentier facile à arpenter. Une fois au sommet, on bénéficie d'un panorama incroyable sur une large vallée et sur la rivière Kirindi Oya. C'est un coin tout indiqué pour des prises de photos et un moment de détente. Profitez de votre trajet retour pour visiter un atelier de confection de Batik auprès du village sis en contrebas.
  • L'Ella Rock : après le pic du petit Adam , vous pouvez enchainer vos randonnées en montagne avec l'Ella Rock. Cette fois, le parcours se fait en 4h jusqu'à la crête du mont. Le paysage en cours de route varie beaucoup : allant d'un décor de chemin de fer aux plantations de thé et aux cadres forestiers. Ce coin en haute altitude livre de superbe vue quand le ciel est dégagé (sans brume). Si vous souhaitez éviter tout écran de brouillard, évitez octobre.
  • Les cascades Ravana et sa grotte : à 5 kilomètres de la ville se déversent de somptueuses cascades de 20 mètres qui sont les Ravana Falls. Faciles d'accès, ces chutes d'eau se localisent carrément au bord de la route principale. C'est plus un site à admirer qu'autre chose. La baignade s'y avère déconseillée vu la dangerosité des torrents durant la saison des pluies. À l'occasion, un petit tour dans sa grotte s'impose. On atteint son antre via 600 marches abruptes et charpentées maladroitement. Une montée qui promet essoufflement, mais qui vaut l'effort. Cette caverne est empreinte d'un folklore cinghalais se portant sur le roi Ravana. Celui-ci avait utilisé, paraît-il, la grotte comme lieu de séquestration de la princesse Sita.
  • Le Pont des Neuf Arches à Demodara : ce célèbre aqueduc d'Ella est imputé d'une notoriété à l'international. Il attire pour la beauté de son point de vue, de son architecture typique des vieilles passerelles, et du cadre verdoyant autour. Il porte en lui les marques du colonialisme britannique dans la région. On peut aisément s'y rendre à pied en suivant la voie ferrée. Mais, il est également possible d'y aller en tuk-tuk ou en cyclomoteur. À visiter de préférence vers 6 h du matin pour contempler un magnifique lever de soleil et à l'heure de passage du train !
  • Un tour sur le train de Kandy vers Ella : il s'agit d'une expédition authentique à ne pas rater au Sri Lanka. Ce trajet de 4 heures est de portée internationale. Il emmène ses passagers à travers de grands champs de théier. Si possible, optez pour un créneau où l'affluence des voyageurs est au plus bas. Cela vous évitera d'occuper des wagons surchargés de touristes.
  • Le Lipton's Seat : au somment de ce piton, on bénéficie d'un panorama à perte de vue sur les plusieurs hectares de théiers de la région. Il faudra 7 km de montée avant d'atteindre son pic.
  • Un tour dans des plantations de thé : le canton de la ville d'Ella est magnifiquement parsemé de champs de thé. Sillonner et flâner dans ce cadre vert et aux senteurs enivrantes constituent une expérience très plaisante. Profitez de ce moment pour échanger quelques mots avec les cueilleuses de feuilles alentour.
  • Un saut dans une usine à thé : comment ne pas visiter une des emblématiques fabriques de la région ? On peut en explorer un par petit groupe, moyennant un droit participatif. Il s'agit d'un petit tour pour découvrir étape par étape le processus de conception du fameux thé Ceylan.

Autres coins à voir autour d'Ella

Si l'envie vous vient, vous pourrez faire un tour au temple Dhowa. Ce vieil édifice en pierre date de 2000 ans environ. Il se dresse sur la route reliant Badulla et Bandarawela. En son enceinte, on retrouve une haute statue de Bouddha de 12 mètres incrustée dans la roche et inaccomplie. Sur cette note bouddhiste, vous poursuivre avec la visite du Monastère bouddhiste Mahamevnawa. C'est un lieu de prédilection pour l'apprentissage et la pratique de la méditation.

Il y a d'autres mirifiques cascades le long de l'axe principal qui valent un petit arrêt dans la région : les chutes d'Ellawala avec son cadre édénique et son coin baignade ; ainsi que les extraordinaires chutes Diyaluma à voir d'en bas et d'en haut. Vous pourrez également gravir de pentes escarpées pour profiter de la vue du pic Bambaragala.

Climat : quand partir ?

Le barème thermique d'Ella oscille généralement entre les 20° C et les 28° C. Nichée au cœur d'une région montagneuse, cette ville est gratifiée d'un climat plus frais que dans les zones en basse altitude : moins froid que Nuwara Eliya et moins chaud que la capitale. Ses douces températures sont parfaites pour profiter pleinement de son armada d'attractions. De type savane avec hiver sec, son climat se caractérise par un grand volume de pluies, surtout en été. Les mois recommandés pour effectuer un crochet dans la ville sont attribués à janvier, février, mars et juillet. Cela dit, la région se visite bien tout au long de l'année. Le déplacement dépendra surtout de votre tolérance à une grosse pluviométrie comme en novembre ou à un trop-plein de chaleur comme en mai.

Comment circuler ?

En son centre-ville, Ella présente peu d'attraits. En général, les touristes la préfèrent à ses alentours. Et pour atteindre ces sites éloignés, vous avez plusieurs alternatives à disposition. Le Little Adam's Peak et l'aqueduc à neuf arches se rejoignent aisément à pied. Mais ici, le trajet en aller-retour prend en moyenne entre 3 à 4 heures. Cela dit, ce parcours peut s'avérer exténuant pour certains vu que le soleil tape fort dans cette partie du Sri Lanka. Pour aller plus vite, vous pouvez enfourcher un vélo. Des échoppes en proposent à la location en ville. Et si votre budget vous le permet, le tuk-tuk s'avère une solution de déplacement à la fois confortable et rapide. Il est possible d'en débaucher un pour la journée entière. C'est utile pour faciliter les voyages d'un point à un autre.

Comment s'y rendre ?

Il existe une myriade de possibilités pour se rendre du côté de la ville d'Ella. Mais les itinéraires les plus populaires partent des grandes cités de Colombo et de Kandy. Cette destination très prisée se dresse sur la ligne ferroviaire Colombo-Badulla et sur l'autoroute A16 (Beragala-Hali Ela). Elle se situe à une altitude de 1041 mètres d'altitude.

De Colombo

Depuis la capitale, la distance à parcourir sur route s'étend sur plus de 200 km vers l'est. Trois options s'offrent à vous si vous souhaitez vous diriger vers Ella :

  • Le bus : il y en a de disponible et ayant pour direction Dambulla à la gare routière de Colombo. En cours de route, vous descendez à l'intersection de Kumbalwela (environ 10 km de Bandarawela ). De là, vous parcourez 5 km en bus ou en tuk-tuk pour atteindre Ella.
  • Le train : un train quitte la gare de Colombo Fort pour un cheminement direct vers Ella.
  • Le taxi : étant l'option la plus onéreuse, il est possible d'en héler un à la capitale pour un voyage direct.

De Kandy

Depuis cette ville historique, vous aurez à couvrir une distance de 135 km. Les transports à considérer concernent :

  • Le bus : moult bus directs effectuent la liaison entre Kandy et Katharagama. En chemin, le chauffeur fait escale dans la cité d'Ella pour y déposer quelques passagers. Autrement, il suffit d'embarquer dans un bus à Kandy pour Badulla ou Bandarawela. Une fois sur place, on monte dans un car à destination d'Ella.
  • Le train : les traversées en train de Kandy à Ella constituent un inratable auprès des globetrotteurs. Cela dit, il est préconisé de tenter cette aventure en dehors des heures de grande affluence. C'est l'idéal pour profiter pleinement du paysage. Attraper le train à Peradeniya (5 km de Kandy ) demeure plus pratique et moins contraignant vu qu'il y a plus de rames de wagon en service.
  • Le taxi : ici, on se réfèrera à un voyage direct de Kandy à Ella.
Village
6 photos

Bonjour

Je suis Catherine de "Mai Globe Travels". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+(94) 76-764-7477