Triangle Culturel

Le Triangle Culturel est une région délimitée par 3 villes formant un triangle. Ce triangle abstrait est circonscrit au nord par la ville d’ Anurâdhapura, à l’Est par Polonnaruwa et au Sud par Kandy. Bien entendu, le Triangle Culturel ne se résume pas qu’à ces 3 villes. Il inclut également le site de Mihintale, la ville de Dambulla et celle de Sigirîya.La visite de ces lieux chargés d’histoire est une véritable machine à remonter le temps jusqu’aux origines du Sri Lanka.

Les incontournables

Anurâdhapura

Capitale du Sri Lanka pendant plus 1 300 ans, Anurâdhapura fut la plus vaste et la plus importante capitale royale du pays abritant près de 90 monarques. Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982, le site est réputé pour ses nombreux temples connus sous l’appellation de « dagobas ». Mais l’endroit le plus sacré et le plus visité est le Sri Maha Bodhi Tree et son temple.Il s’agit de l’arbre sacré de Bouddha sur lequel se fonde toute l’histoire du règne d ’Anurâdhapura.

La statue d’Avukana ou Aukana

Située entre la ville d’Anurâdhapura et la petite ville d’Habarana, la statue d’Avukana est une statue debout d’un Bouddha de plus de 12 m. Taillée directement dans la roche au cours du Vème siècle, cette statue est l’une des sculptures la plus représentative de l’ancien Sri Lanka.

Mihintale

Situé à 13 km à l’est d’Anurâdhapura,le site de Mihintale est un haut lieu du bouddhisme sri-lankais. La légende raconte que c’est en ce lieu qu’un messager d’ Asoka convertit le RoiDewanampiya Tissa (fondateur d’Anurâdhapura) au bouddhisme en 247 av. J.C. Depuis, Mihintale est associé à l’introduction du bouddhisme au Sri Lanka et chaque année, une grande fête« le Poson Poya », s’y tientla nuit de la pleine lune du mois de juin pour célébrer l’avènement du bouddhisme au pays. Généralement, Mihintale est écarté des circuits du Triangle, car pour s’y rendre, il faut gravir un escalier de 1840 marches, ce qui nécessite une très bonne condition physique. Mais la beauté du lieu est la plus belle récompense de cette difficile ascension.

Polonnâruwâ

Seconde capitale du Sri Lanka après la chute d’Anurâdhapura, Polonn**âruw** â abrite de nombreux palais, statues et monastères, ainsi que des templestrès bien conservés. Certains l’appellent la « cité-jardin » tant la végétation y est abondante. Ce site composé de 122 hectares est représentatif du style architectural hindou. Bien que les monuments visibles soient à forte vocation religieuse, il reste quand même des monuments intemporels tels que la chambre du conseil royal.

Sigirîya et son rocher

Monument emblématique du Sri Lanka, le Rocher du Lion est un incontournable du Triangle Culturel. Ce roc de pierre rouge s’élevant à 180 m au-dessus de la plaine abrite les vestiges d’une ancienne forteresse. Bien que les ruines ne présentent qu’un moindre intérêt, la vue qu’elle offre depuis son sommet est tout simplement incroyable.

Les Grottes de Dambulla

Egalement connues sous le nom de Temple d’Or, les grottes de Dambulla est un site qui mérite un détour. Il est constitué d’un réseau de 5 grottes abritant diverses représentations de bouddha. L’une d’entre elles accueille une peinture couvrant une surface de plus de 2 000 m² et qui représente la tentation de bouddha par un démon.

Kandy

Ancienne capitale du Sri Lanka, Kandy est à la fois une ville sacrée et une ville historique située au cœur du Sri Lanka. Son charme et son authenticité lui ont valu d’être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Cette ville doit sa notoriété à son célèbre jardin botanique de Peradeniya, avec son impressionnante collection d’orchidées, son jardin d’épices et de plantes médicinales et ses nombreuses variétés de palmiers.

La durée du circuit

Il n’y a pas duré déterminé pour la visite du Triangle Culturel, elle se fait selon votre rythme et vos envies. De plus, vous avez le choix d’engager un chauffeur privé ou de vous déplacer à la manière des locaux. Chacun de ces moyens de déplacement a leurs avantages et leurs inconvénients. Par exemple, le premier permet de passer d’un site à un autre rapidement, en revanche, il laisse peu de place à l’aventure. Mais en général, la visite du Triangle Culturel se fait entre 4 et 7 jours.

Le meilleur moment pour s’y rendre

Le Triangle Culturel se visite toute l’année. Les sites d’Anurâdhapura, Polonnâruwâ se trouvent dans une zone aride tandis que Kandyse trouve dans une zone humide.

7 photos

Bonjour

Je suis Catherine de "Mai Globe Travels". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+(94) 76-764-7477