Parc National de Horton Plains

Parmi les aires protégées du Sri Lanka , les plaines de Horton se classent parmi les plus populaires pour l'époustouflant point de vue de son « World's End ». En tant qu'important bassin versant de l'île de Sri Lanka, ce parc national est traversé par presque toutes ses rivières. Si vous avez une envie d'évasion nature, son cadre brumeux saura vous dépayser. Et sous cette masse nébuleuse se cache une étonnante biodiversité faunique et floristique. Partez à la découverte du cerf sambar et du lori grêle, fureter à travers une forêt nuageuse. Sans être ni facile ni difficile, c'est une aventure faite pour tous sauf à ceux qui supportent mal l'altitude.

Histoire

Les plaines de Horton couvrent une histoire captivante. Il est dit que cette région aurait recelé des outils de pierre datant de l'ère Balangoda. À l'époque, les résidents locaux arpentaient la montagne pour y extraire des pierres précieuses et du fer. Ils y restaient aussi pour établir des canaux d'irrigation et pour chercher du bois.

Il fut un temps où cette région protégée portait le nom de « Maha-Eliya Tenna » signifiant « grandes plaines ouvertes ». Plus tard, on la baptisa « Horton Plains » en hommage à Sir Robert Wilmot Horton , un ancien gouverneur britannique de Ceylan.

La création de ce parc national est partie d'une initiative d'un Britannique, Sir Joseph Dalton Hooker. Cet homme avait recommandé au gouvernement en place de faire des forêts de montagne de plus 5000 pieds des zones intouchables. C'est ainsi qu'en 1873 un décret administratif fut publié. Celui stipulait que toute exploitation sylvestre dans la région était devenue un acte répréhensible. Le 5 décembre 1969 , l'Horton Plains est déclaré « réserve de faune sauvage » et le 18 mars 1988 , il fut désigné « parc national ». Le 30 juillet 2010, les hauts plateaux dans lesquels se dressent le parc, le Knuckles Mountain Range et le sanctuaire Peak Wilderness intégrèrent le patrimoine mondial de l'UNESCO.

A la découverte des plaines de Horton

Cette région des hautes terres du Sri Lanka demeure une halte très touristique et très appréciée des voyageurs. La beauté de la nature s'y manifeste clairement. Faune et flore vous y réservent d'agréables surprises. En suivant les sentiers battus, vous aurez l'occasion de découvrir les plus beaux joyaux de ce parc national.

Bonjour la vie sauvage !

Ces plaines abritent une riche biodiversité endémique et propre aux zones montagnardes de l'île. Animaux et végétation s'y épanouissent en harmonie. On y trouve une importante couverture brumeuse. C'est une halte taillée pour tout passionné de nature. Si une aventure dans cette partie de la péninsule vous interpele, sachez qu'il s'agit de la région la plus froide et venteuse du Sri Lanka du fait de son altitude élevée. Son écosystème montagneux se distingue par des forêts nuageuses , des marécages et quelques prairies.

Celui-ci constitue un précieux habitat pour environ 750 espèces de plantes issues de 20 familles. Et cette végétation humide représente un havre de vie pour une large variété d'espèces fauniques dont 24 sont des mammifères, 9 des reptiles, 8 des amphibiens, et 87 des oiseaux.

L'animal le plus répandu dans la région demeure le grand cerf sambar endémique du Sri Lanka. Vous pourrez aisément en apercevoir en de multiples troupeaux. Si vous espérez y rencontrer l'éléphant d'Asie, il vous faudra changer d'adresse. Ce pachyderme a disparu du registre du parc vers la fin des années 1940. Avec un peu de chance, vous croiserez le chemin de son rare loris grêle, une sorte de primate en voie d'extinction. Parmi les mammifères résidents, on compte la musaraigne à longues griffes de Kelaart, la loutre d'Europe, le chat rubigineux, la panthère du Sri Lanka, le sanglier sauvage, le chevrotain indien,l'écureuil géant de Ceylan, etc.

Pour les férus d'ornithologie, cette réserve abrite une des plus grandes ZICO ( zones importantes pour la conservation des oiseaux ) du Sri Lanka. 21 espèces qui y voltigent sont endémiques de l'île et 4 d'entre elles ne vivent que du côté des plaines de Horton. Parmi les spécimens rencontrés, on cite le Zosterops ceylonensis , le pigeon de Ceylan , le galloperdrix de Ceylan , le coq de Lafayette , le martinet à ventre blanc , le faucon pèlerin , le busard , etc.

Chez les reptiles, vous aurez le rat serpent , le lézard en corne de rhinocéros , le serpent à face grossière commune et autres. Chez les poissons et crustacés, vous y verrez la truite arc-en-ciel , des crabes endémiques, la crevette d'eau douce Caridina singhalensis , etc.

Attractions et activité

Hormis observer la vie faunique et floristique des plaines , on s'y plaît aussi à profiter de son magnifique paysage brumeux et pittoresque. Il est facile de se laisser prendre par le charme de son altitude et son cadre sylvestre. En suivant ses sentiers préétablies de 9 kilomètres, vous aboutirez au sommet de sa célèbre falaise – le World's End – plongeant à plus de 800 mètres et livrant un superbe panorama sur la vallée, les cascades en contrebas, et même sur la lointaine mer. On se croirait réellement au bout du monde. C'est un endroit où il fait beau de s'arrêter un instant pour profiter de la vue sur un lever de soleil , faire un petit pique-nique improvisé et prendre une mélopée de photos. Ici trek , randonnée , alpinisme sont d'actualité. Vous pourrez aussi visiter les chutes d'eau Baker et celles de Slab Rock.

Le tour du propriétaire se fait aisément en une matinée.

Climat et topographie

Vous trouverez le parc national de Horton Plains sur le plateau de la cordillère centrale de la péninsule côté sud. Il est perché entre 2100 et 2300 mètres d'altitude et s'étend sur 3160 hectares. 2000 hectares de cette superficie sont occupés de « Patana » humide (steppes ou prairies de montagne) et 1160 hectares sont habités par une forêt subtropicale sempervirente de montagne.

Cet endroit abrite le second et le troisième piton cinghalais les plus élevés : le Kirigalpotta (2 389 m) à l'ouest et Thotapolakanda (2 357 m) au nord. Ces plaines constituent la source à trois grandes rivières de l'île : Mahaweli , Walawe et Kelani.

Pour ce qui est de son climat océanique chaud , il se caractérise par des temps brumeux. Sur l'année, la température moyenne est comprise entre 14 et 16°C, l'humidité est un tantinet importante avec 65 %, et les précipitations moyennes sont estimées à 1005.3 mm. Le temps y est très versatile et capricieux. Par exemple : dans la journée, le thermomètre peut afficher les 27°C pour baisser jusqu'à 5°C à la tombée de la nuit. De janvier à mars, on retrouve une courte saison sèche, mais pluvieuse. En février, le sol se gèle. Durant la saison des pluies, la brume peut s'éterniser sur une grande partie de la journée. Cela dit, l'endroit peut se visiter tout au long de l'année. Les meilleures périodes vont de mars à septembre , tout en incluant décembre.

Comment s'y rendre ?

Le NP de Hortons Plains se trouve à Ohyia. Il se localise dans les hautes terres centrales de l'île, à environ une trentaine de kilomètres de la cité de Nuwara Eliya. Pour s'y rendre, on a plusieurs choix :

Par voie terrestre

Beaucoup optent pour l'option du bus. Si tel est votre choix, vous pouvez y aller depuis la petite ville de Ginigathera , d'Ella ou encore d'Haputale. Autrement il suffit de suivre la route A reliant Peradeniya avec Chenkalady , en passant Gampola et Nuwara Eliya.

Il est également possible de partir depuis Nuwara Eliya. Sur place, il y a une poignée de vans collectifs assurant la liaison avec le parc. Autrement, vous pouvez y privatiser une voiture avec chauffeur ou un tuk-tuk.

Par voie ferroviaire

Il vous suffit d'attraper un wagon pour atteindre une des plus hautes stations du Sri Lanka : Ambewela et Pattipola. Une fois sur place, vous n'aurez qu'à vous dégoter un moyen de transport pour vous emmener à votre destination.

Si vous avez pris la ligne Kandy-Badulla ou bien celle de Colombo-Badulla , il vous suffit de débarquer à Ohiya. De là, un tuk-tuk pourra vous conduire au parc pour 2000 Rs.

Infos utiles

  • Le parc national d'Hortons Plains est ouvert tous les jours : du lundi au dimanche. Les lieux appliquent un horaire journalier fixe : de 6h à 18h.
  • En ce qui concerne les modalités d'entrée, il vous faudra vous acquitter d'un droit de 4000 Rs environ. Ce tarif inclut le prix d'entrée d'environ 2000 Rs pour un adulte, le coût de parcage du véhicule si lieu (déterminé en fonction du type de véhicule), le droit d'accès du chauffeur si lieu, et les frais de service avec taxe d'environ 1200 LKR. Il est à noter que ces frais s'appliquent par groupe. Ce montant reste valable et maintenu même si vous venez en solo.
  • Il est possible de recourir au service d'un guide du bureau du NP pour 800 Rs. Si vous préférez un guide bénévole, pensez à le remercier avec un don après la visite. Ces derniers sont de réels passionnés de la vie sauvage de la région.
  • Comme visiter cette aire protégée requiert de longues randonnées à travers une boucle balisée, il est important de bien se préparer : enfiler des chaussures de marche robustes et confortables ; apporter un chapeau et des lunettes contre soleil ; prévoir de la crème solaire, des encas et de l'eau ; et surtout emmener des vêtements chauds (le temps y est capricieux, et souvent les matins sont glaciaux et brumeux avec son 13 °C).
  • Lors d'une visite, il est impératif de suivre les sentiers balisés surtout du côté de la falaise du World's End. C'est essentiel vu que le terrain peut être très glissant à certains endroits.
  • Le meilleur moment pour profiter du parc reste tôt le matin à l'heure d'ouverture du parc. Il y a moins de monde, la vue dégagée depuis sa fameuse falaise est juste spectaculaire (en journée vers 9h et 10h, cet endroit se recouvre de son manteau de brume). Et la meilleure période pour s'y hasarder demeure la basse saison : en décembre, janvier, juillet et août.
  • Il y a des règles à suivre une fois sur place : garder ses déchets sur soi et respecter la vie sauvage en vous gardant de nourrir les animaux ou de piétiner la flore locale.
  • Il y a un point d'entrée au parc à Pattipola et un autre à Ohiya.

Bonjour

Je suis Catherine de "Mai Globe Travels". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+(94) 76-764-7477